Nos formations peuvent faire l’objet d’un financement direct par l’employeur dans deux cas de figure :

  • dans le cadre d'une reconversion professionnelle lors d'un départ de salarié d'une l’entreprise

  • dans le cadre d'une formation continue lorsqu'un salarié doit évoluer dans son poste de travail

Dans les deux cas, seuls l’Ecole et l’employeur signent une convention de formation. Celle-ci précisera alors certains critères tels que le montant de la prise en charge ou les modalités de règlement.

Reconversion professionnelle

Lorsqu’un salarié doit quitter son entreprise pour une quelconque raison (licenciement négocié, retraite anticipée, inaptitude, reclassement…), il est courant que l’employeur lui fasse part d'un budget pour sa reconversion professionnelle.

Dans ce cas de figure, le salarié a le devoir de soumettre son projet de reconversion à son employeur afin d’en obtenir le financement. Il est alors possible que l’employeur accepte un financement total ou partiel. Si sa formation est prise en charge dans sa totalité, le salarié n’a rien à payer. Si sa formation n'est prise en charge que partiellement, le salarié peut être amené à participer au paiement de la formation.

NB : les budgets et les conditions (dates, limites,…) varient selon les cas et les entreprises, chaque cas est différent.

Marche à suivre :

Demander un devis sur toutes les formations choisies (initiale et spécialisations)

Soumettre le projet de reconversion avec le devis à l’employeur

Dès l’accord, demander à l’employeur de prendre contact avec l’E.F.S.S pour établir la convention de formation

Formation continue

Dans la majorité des cas, l’employeur demande à son OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) de prendre en charge la formation continue de ses salariés, mais dans certains cas, l’entreprise finance elle-même la formation continue de ses salariés. Cette option de déroulement de l'opération de prise en charge dépend des besoins de l'enterprise, du secteur d’activité, du statut du salarié...

Dans le cas présent, le salarié soumet son projet de formation continue à son employeur afin d’en obtenir le financement. Il est alors possible que l’employeur accepte un financement total de la formation. Dans cette option, le salarié n’a alors rien à payer.

NB : les budgets et les conditions (dates, limites,…) varient selon les cas et les entreprises. Chaque cas est particulier.

Marche à suivre :

Demander un devis sur les formations les plus en adéquation avec le poste de travail (initiale et/ou spécialisations)

Soumettre le projet de formation continue avec le devis à l’employeur

Dès l’accord, demander à l’employeur de prendre contact avec l’Institut pour établir la convention de formation

NOTRE ACTUALITE

ET

VOS TEMOIGNAGES

Contact

Rejoignez-nous sur facebook !                      et likez-nous !

  • Facebook Social Icon
Tel : 09.83.78.02.04
Email : sophrologie.efss@gmail.com

toute reproduction entière ou partielle interdite